Chapitre 6. Installer le gestionnaire d'amorçage Grub

Table des matières
1. Description
2. Pré-requis
3. Installer
4. Configurer
5. Désinstaller

Tableau 6-1. Evolution de cet article

DateAjout(s) / Modification(s)
3 avril 2004Version initiale.

1. Description

Le gestionnaire d'amorçage est le premier programme qui est lancé lorsque votre ordinateur démarre (juste après l'écran du BIOS). C'est lui qui est chargé de donner la main au noyau qui se chargera d'initialiser le reste du système d'exploitation.

GNU GRUB est un puissant gestionnaire d'amorçage qui supporte de nombreux système d'exploitation (qu'il soit gratuits ou payants, libres ou non libres).

2. Pré-requis

2.1. Pré-requis théroque

Vous devez connaitre le nommage des partitions sous Linux.

Les partitions sous GNU GRUB sont nommés de manière différentes que sous Linux. Pour accéder à une partition sur un disque donné vous devez connaitre le nom du disque ainsi que le numero de la partition. Sous Linux les disques sont nommés a, b, c... alors que sous GNU GRUB elles sont numérotés 0, 1, 2.... Pour les partitions, elles gardent le meme numero-1 que sous Linux.

Ainsi /dev/hda se nommera hd(0) et /dev/hdc4 se nommera hd(2,3).

Vous devez utiliser cette notation pour accéder a des fichiers a partir de GNU GRUB.

3. Installer

Nous allons installer les paquets grub et grub-doc :

# apt-get install grub grub-doc

Maintenant que le paquet est installé, vous devez mettre en place le gestionnaire d'amorçage sur votre système.

# grub-install /dev/hda

Sute a cette installation le répertoire /boot/grub va etre crée. En général il vaut mieux installer grub dans le répertoire contenant vos noyaux. Si vos noyaux ne sont pas dans le répertoire /boot vous devez le spécifier à la commande grub-install en remplaçant dans la commande ci-dessous KERNEL-IMAGES par l'emplacement de vous images de boot.

# grub-install --root-directory=KERNEL-IMAGE /dev/hda

AvertissementEcrasement de votre ancien gestionnaire d'amorçage
 

La commande ci-dessus va écraser tout gestionnaire d'amorçage présent sur votre premier disque dur.

4. Configurer

Nous supposerons par la suite que les images de nos noyaux sont disponibles dans le répertoire /boot.

Avant de redémarrer la machine; nous allons mettre en place un fichier de configuration pour GNU GRUB. Ce fichier se nomme menu.lst et doit se placer dans le répertoire /boot/grub.

Voici un fichier de configuration de base :

# GNU GRUB configuration files
# Par Cédric Lignier

# Paramètres globaux a GNU GRUB
default 1
timeout 10
password --md5 $1$u.jeI0$KMSOekVazlZsdYU1LH0sx/

# Listes des systemes d'exploitation
# Windows
title Windows XP Pro
rootnoverify (hd0,2)
chaineloader +1

# GNU/Linux Debian
title GNU/Linux Debian 2.6.4
kernel (hd0,5)/vmlinuz-current root=/dev/hda5 resume=/dev/hda1 noresume splash=silent vga=791
initrd (hd0,5)/initrd.splash

Reprenons ce fichier dans le détail :

default 1

Spécifie l'entrée du menu a selectionner par défaut. Une entrée est identifié par le parametre title dans le fichier de configuration.

timeout 10

Temps avant démarrer l'option par défaut

password --md5 $1$u.jeI0$KMSOekVazlZsdYU1LH0sx/

Mot de passe au format MD5 pour empecher l'entrée de commandes a l'invite de commande GRUB. Pour générer un mot de passe au format MD5 vous pouvez utiliser la commande :

# grub-md5-crypt

Voici maintenant comment définir les différents systèmes d'exploitations que vous souhaitez pouvoir lancer :

# Booting GNU/Linux Debian
title GNU/Linux Debian 2.6.4 v3
kernel (hd0,5)/vmlinuz-current root=/dev/hda5 resume=/dev/hda1 noresume splash=silent vga=791
initrd (hd0,5)/initrd.splash

title défini le nom de l'élement du menu que vous etes en train de décrire. kernel défini l'emplacement du noyau et il est suivi des parametre que vous souhaitez lui passer lors du boot. initrd est otpionnel et permet de spécifier un fichier de ce type.

# Booting Windows
title Windows XP Professional
rootnoverify (hd0,2)
chaineloader +1

Ces lignes permettent de lancer un systeme d'exploitation Windows. Vous devez simplement modifier la commande rootnoverify

5. Désinstaller

# apt-get remove grub grub-doc

AstuceSupprimer toute trace du package précédement installé
 

Lorsque vous décidez de retirer un package de votre Debian GNU/Linux APT n'efface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de réinstaller plus rapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vous pouvez ajouter l'option --purge lors de la suppression.
# apt-get remove --purge <package>