Chapitre 3. Les premières choses à faire

Table des matières
1. Pré-requis théorique
1.1. Qu'est-ce qu'un paquet ?
1.2. Les différentes versions de Debian GNU/Linux
2. Comment démarrer ?
3. Mettre sa Debian GNU/Linux en français
4. Modifier son << source-list >> pour récupérer ses paquets à partir d'Internet
5. Installer son premier paquet
6. Éditer son premier fichier de configuration pour transformer sa Debian GNU/Linux de Debian GNU/Linux Woody en Debian GNU/Linux Sid (Still In Development)

Tableau 3-1. Evolution de cet article

DateAjout(s) / Modification(s)
30 avril 2003Version initiale.
17 juillet 2003Relecture.
18 juillet 2003Ajout d'une description précisant sur le role des differentes distributions Debian GNU/Linux.
4 août 2003Relecture et corrections sur la liste des sources APT.
27 octobre 2003Relecture.

Maintenant que votre Debian GNU/Linux est installée, nous allons commencer à la configurer selon votre utilisation. Dans un premier temps nous allons découvrir ce qui se cache derrière le mot paquet (ou package en Anglais). C'est un mot qui va revenir régulièrement dans ce guide de l'utilisateur donc autant le définir une bonne fois pour toute. Ensuite d'un point de vue plus pratique nous allons traduire votre Debian GNU/Linux en français et la mettre à jour vers une version plus récente que celle que vous venez d'installer. Ceci vous permettra d'obtenir des versions de logiciels beaucoup plus récentes (même si cela peut être au détriment de petits bugs de temps à autre).

1. Pré-requis théorique

1.1. Qu'est-ce qu'un paquet ?

Comme vous l'avez lu en introduction, ce qui fait la force de votre distribution Debian GNU/Linux c'est le fait qu'elle dispose d'un puissant système d'installation et de mise à jour de paquet.

NoteUn paquet ?
 

Un paquet est un logiciel ou une partie d'un logiciel que l'on a mis dans un paquet. Ce paquet prend la forme d'un fichier avec un nom particulier : nom-du-logiciel_numéro-de-version_nom-de-l'architecture.deb (par exemple le fichier apache_1.3.24_i386.deb contient la version 1.3.24 du programme Apache pour processeurs Intel). Ce fichier contient les binaires du programme ainsi qu'un certain nombre d'en-têtes. Ces en-têtes contiennent :

  • Le nom du paquet, son numéro de version, l'architecture pour laquelle il a été compilé, et la catégorie à laquelle il appartient

  • Le nom du développeur Debian qui s'en occupe et son adresse e-mail

  • Une description du logiciel qu'il contient

  • Le nom et la version des autres paquets dont il dépend ainsi que des autres paquets avec lesquels il entre en conflit.

Ce puissant système de gestion de paquets se prénomme Another Packaging Tools (APT) et il est bien sûr installé de base avec votre Debian GNU/Linux puisqu'il est utilisé très rapidement par le programme d'installation.

Il est très simple d'utilisation. Voici les principales commande à connaître. Il faut bien sûr les utiliser en tant qu'utilisateur root (comme toutes les commandes d'administration).

Tableau 3-2. Commandes APT

CommandeDescription de la commande
apt-setupConfigure APT
apt-get install <pack-list>Installe le (ou les) paquet(s) pack-list
apt-get remove <pack-list>Supprime le (ou les) paquet(s) pack-list
apt-get remove --purge <pack-list>Supprime le (ou les) paquet(s) pack et tous les fichiers de configuration qui ont été produits par ce (ou ces) paquet(s). Cela ne supprime pas les fichiers que vous avez créés grâce à ce (ou ces) logiciel(s).
apt-get cleanSupprime tous les paquets téléchargés par APT . Ceci ne comporte un intéret que si les paquets sont récupérés à partir d'Internet car dans ce cas les paquets sont stockés dans un répertoire temporaire (/var/cache/apt)
apt-get updateMet à jour la << source-list >> de votre Debian GNU/Linux
apt-get upgradeMet à jour tous les paquets de votre Debian GNU/Linux si des versions plus récentes existent. C'est l'une des commandes très intéressantes de votre Debian GNU/Linux. Nous verrons plus tard comment l'utiliser.
apt-get dist-upgradeMet à jour toute votre Debian GNU/Linux. Utile si l'on souhaite passer à une version supérieure de sa Debian GNU/Linux

1.2. Les différentes versions de Debian GNU/Linux

Votre Debian GNU/Linux est actuellement en version stable. Il existe plusieurs versions de Debian GNU/Linux.

Il existe trois versions de Debian GNU/Linux :

  • une version officielle aussi appelée version stable, numérotée 3.0 (elle a pour l'instant été révisée une fois, la dernière version est donc la 3.0r1) ;

  • une version testing qui deviendra la future version stable ;

  • une version unstable destinée à tester les nouveaux paquets.

Chaque version a son utilité. Les avantages et inconvénients de chaque version sont présentés dans le tableau ci-dessous :

Tableau 3-3. Les trois versions de Debian GNU/Linux

Nom de la versionType de la versionDescriptionAvantagesInconvénientsUtilisation
Debian GNU/Linux WoodyStableLes paquets ne sont modifiés que pour corriger des problèmes de sécurité majeurs.Stabilité et mises-à-jour de sécurité suivies.Les paquets sont très anciens.Idéal pour des serveurs qui n'ont pas besoin d'interface graphique. Egalement intéressant pour des utilisateurs qui ont un ordinateur personnel avec une carte graphique ancienne.
Debian GNU/Linux SargeTestingUne fois que les paquets ont atteint les critères de stabilité et de qualité imposés, ils sont déplacés vers cette zone.Les paquets sont plus nombreux et plus récents qu'en version stableOn n'a cependant toujours pas la toute dernière version des paquets.Pour les utilisateurs expérimentés. Déconseillé pour un serveur.
Debian GNU/Linux Sid (Still In Development)UnstableLes paquets dans cette zone ne sont pas ou peu testés, et peuvent contenir des problèmes suffisamment graves pour affecter la stabilité de votre système. Seuls les utilisateurs suffisamment expérimentés devraient utiliser cette distribution. paquets encore plus nombreux et le plus récent possible.Mises à jour incessantes ; paquets parfois défectueux. Pour les utilisateurs qui ont une bonne experience de Linux et qui utilise un ordinateur personnel avec une carte graphique recente. Cette version est déconseillée pour monter un serveur compte tenu des failles de sécurité qui peuvent survenir suite à la mise a jour du système.

Je vous propose dans ce guide de l'utilisateur d'installer une Debian GNU/Linux Sid (Still In Development).

AvertissementPassage d'une Debian GNU/Linux Woody à une Debian GNU/Linux Sid (Still In Development) : Opération irréversible !
 

Il faut savoir que vous pouvez passer facilement d'une version inférieure à une version supérieure, mais l'inverse est plus difficile. Donc si vous installez une Debian GNU/Linux Woody , vous pourrez passer facilement en Debian GNU/Linux Sid (Still In Development) mais vous ne pourrez que difficilement revenir en Debian GNU/Linux Woody.

2. Comment démarrer ?

Bon, maintenant que les présentations ont été faites, voyons comment mettre tout cela en application. Commencez donc par allumer votre machine si elle est éteinte. Oui ca paraît un peu bête comme raisonnement mais bon ... Au bout d'un certain temps, vous devriez obtenir un invite dans le genre :

Debian GNU/Linux 3.0 LINDEBIAN-SERVEUR tty1

LINDEBIAN-SERVEUR login:

N'ayez pas peur tout va bien! Votre Debian GNU/Linux vous demande simplement avec quel utilisateur vous voulez vous connecter.

Entrez :

root

Validez à l'aide de la touche <ENTREE> suivi du mot de passe qui est associé à cet utilisateur et validez une fois encore. Vous devriez obtenir un invite du genre :

Linux LINDEBIAN-SERVEUR 2.4.18-bf2.4 #1 Son Apr 14 09:58:28 CET 2002 i686 unknown unknown

Most of the program included with the Debian GNU/Linux system are
freely redistributable; the exact distribution terms for each program
are described in the individual files in /usr/share/doc/*/copyright

Debian GNU/Linux comes with ABSOLUTELY NO WARRANTY, to the extent
permitted by applicable law.
LINDEBIAN-SERVEUR:~#

ImportantEncore un petit peu de culture
 

Linux est ainsi un système multi plate-forme. Il est également multi-utilisateurs (plusieurs personnes peuvent en même temps travailler sur le même ordinateur), mais aussi multi-tâches (plusieurs applications peuvent être lancées en même temps sans qu'aucune n'affecte les autres) et multi-processeurs.

3. Mettre sa Debian GNU/Linux en français

Je pense qu'à ce stade c'est la toute première chose à faire. En effet, vous avez dû remarquer qu'après l'installation de nombreux messages se sont affichés en Anglais :(. Nous allons (essayer de) remédier à cela en traduisant tous les messages délivré par les logiciels de votre Debian GNU/Linux.

ImportantL'anglais subsiste !
 

Et oui, ce n'est pas une solution magique. Tous les paquets livrés avec le système Debian GNU/Linux sont maintenus par de nombreux bénévoles tout autour de la planète et ces derniers n'assurent pas tout le temps la traduction en français. Il y aura donc pour certains packages des messages qui seront affichés en anglais ou dans la langue d'origine du paquet. La bonne solution c'est de se plonger dans la langue anglaise :)

Pour cela nous allons installer le paquet locales

# apt-get install locales

ImportantInstallation de paquet avec APT
 

APT vous demande toujours lors de l'installation d'un paquet si vous êtes vraiment sûr de vouloir l'installer. Il vous indique également les autres paquets qui doivent être installés pour que votre paquet fonctionne correctement. Dans ce guide de l'utilisateur on considère qu'à chaque fois que l'on installe un paquet, cette étape est confirmée.

apt-get install apt-file
Reading package Lists... Done
Building Dependency Tree... Done
The following extra packages will be installed:
  libapt-pkg-perl libconfigfile-perl
The following NEW packages will be installed:
  apt-file libapt-pkg-perl libconfigfile-perl
0 packages upgraded, 3 newly installed, 0 to remove and 15  not upgraded.
Need to get 106kB of archives. After unpacking 442kB will be used.
Do you want to continue? [Y/n]

Il existe toutefois une solution pour éviter de devoir confirmer cette opération à chaque fois en rajoutant l'option -y comme l'exemple suivant :

# apt-get install locales -y

A vous de choisir...

Vous devrez répondre aux questions suivantes :

Tableau 3-4. paquet locales (1/2)

QuestionRéponse à choisir
Select locales to be generatedNe rien choisir
Which locale should be the default in the system environmentLeave alone

ImportantBug du paquet locales
 

Le paquet locales comporte à l'heure actuelle un bug. Il n'arrive pas à générer les << locales >> du premier coup. On est obligé de le faire après que le paquet soit installé

On recommence l'opération de configuration du paquet locales :

# dpkg-reconfigure locales

Vous devrez répondre aux questions suivantes :

Tableau 3-5. paquet locales (2/2)

QuestionRéponse à choisir
Select locales to be generateden_US ISO-8859-1 et fr_FR ISO-8859-1 et fr_FR.UTF-8 UTF-8 et fr_FR@euro ISO-8859-15
Which locale should be the default in the system environmentfr_FR@euro

Pour que les changements soient pris en compte déconnectez-vous

# logout

ou appuyer sur les touches <Ctrl> + <D>.

Puis re-connectez vous en tant qu'utilisateur root

4. Modifier son << source-list >> pour récupérer ses paquets à partir d'Internet

Nous avons commencé à installer notre Debian GNU/Linux à partir de CDROM. Pour être tout le temps à jour je vous conseille (si vous avez une connection à Internet) de récupérer vos paquets directement sur Internet. Pour cela nous devons reconfigurer APT.

APT fonctionne avec une liste de chemins (que l'on appele en général des sources) qui lui permettent d'atteindre des paquets. Ces sources peuvent pointer vers un disque dur local ou distant (sur une LAN), un chemin vers un lecteur de CDROM, un chemin vers un lecteur de disquette, ou encore un chemin vers un serveur FTP ou HTTP. Pour avoir les paquets les plus récents, nous allons modifier le fichier de configuration d'APT. Un programme spécifique s'occupe de la configuration d'APT.

# apt-setup

Répondez aux questions qui vous sont posées. Les questions devraient désormais être en français !

Tableau 3-6. apt-setup (1/2)

QuestionRéponse à choisir
Méthode utilisée par apt pour accéder à l'archive Debian :http
Utiliser des logiciels non libres ?Yes
Utiliser les logiciels de la section << contrib >> ?Yes
Choisissez un pays :France (ou le pays dans lequel vous résidez)
Choisissez un miroir Debian à utiliser :ftp.fr.debian.org (ou le premier miroir dans la liste)

Ensuite APT récupère les nouvelles sources à partir d'Internet. Cette opération peut prendre un petit moment en fonction de votre bande passante.

AstuceJ'ai un message d'erreur
 

Si vous avez un message d'erreur vous indiquant qu'APT n'a pas pu récupérer les sources vérifiez que votre connection à Internet est bien établie

Puis répondez aux nouvelles questions qui vous sont posées.

Tableau 3-7. apt-setup (2/2)

QuestionRéponse à choisir
Ajouter d'autres sources apt ?No
Utilisez les mises à jour de sécurité de security.debian.org ?Yes

Ca y est! Votre liste de paquets est à jour.

5. Installer son premier paquet

Avant de continuer, nous allons installer un logiciel qui va vous permettre de naviguer facilement en console au sein de l'arborescence de fichier et d'éditer aisément vos fichiers de configurations.

Ce logiciel est Midnight Commander (MC). Pour l'installer, rien de plus simple avec APT :

# apt-get install mc

AstuceMini didacticiel pour démarrer avec Midnight Commander
 

La seule chose à savoir pour piloter Midnight Commander c'est que les chiffres présents en bas de l'application sont des raccourcis vers les touches <Fx> de votre clavier. Ainsi si vous souhaitez ouvrir un fichier il faut sélectionner ce ficher en navigant au niveau de l'arborescence à l'aide des touches de navigation puis il ne vous reste plus qu'à appuyez sur la touche <F3>. Pour éditer un fichier il faut également le sélectionner puis appuyer sur la touche <F4>.

6. Éditer son premier fichier de configuration pour transformer sa Debian GNU/Linux de Debian GNU/Linux Woody en Debian GNU/Linux Sid (Still In Development)

La quasi-totalité des fichiers de configuration de l'ensemble des logiciels (et des services) que vous installerez sur votre Debian GNU/Linux se trouveront dans le répertoire /etc.

Pour mettre à jour votre Debian GNU/Linux vers une version supérieure vous allez devoir éditer le << source-list  >> d'APT à la main. Et c'est ici que Midnight Commander va intervenir :)

Lancer Midnight Commander et éditer le fichier /etc/apt/source.list. Vous devriez éditer un fichier assez proche de celui-ci :

deb cdrom:[Debian GNU/Linux 3.0 r0 _Woody_ - Official i386 Binary-1 (20020718)]/ unstable contrib main non-US/contrib non-US/main

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main non-free contrib
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main non-free contrib
deb http://non-us.debian.org/debian-non-US stable/non-US main contrib non-free
deb-src http://non-us.debian.org/debian-non-US stable/non-US main contrib non-free

deb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free

Commentez les lignes commencant par deb cdrom. Il ne devrait en avoir qu'une ! De même pour la ligne concernant la mise à jour de sécurité Debian. C'est la dernière.

ImportantComment commenter un fichier ?
 

En général les fichiers de configuration se commentent en mettant le caractère dièse (symbole #) en face de chaque ligne du fichier que l'on souhaite commenter.

Les lignes commentées sont ignorées. Il est préférable de commenter une ligne plutot que de la supprimer. Cela permet de revenir sur ses pas si l'on a fait une erreur.

Remplacez ensuite tous les mots stable par les mots sid (ou unstable) sauf pour la ligne qui traite des mise à jour de sécurité. Sur mon fichier de configuration c'est cette ligne :

deb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free

Vous devrez ensuite obtenir un fichier proche du mien :

# Sources CDROM
# deb cdrom:[Debian GNU/Linux 3.0 r0 _Woody_ - Official i386 Binary-1 (20020718)]/ unstable contrib main non-US/contrib non-US/main

# Sources Internet
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main non-free contrib
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main non-free contrib
deb http://non-us.debian.org/debian-non-US sid/non-US main contrib non-free
deb-src http://non-us.debian.org/debian-non-US sid/non-US main contrib non-free

# deb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free

N'oubliez pas d'enregistrer les modifications que vous venez d'apporter à votre fichier et de quitter Midnight Commander .

On va maintenant mettre à jour ces nouvelles sources :

# apt-get update

Et puis nous allons mettre à jour votre Debian GNU/Linux en mettant à jour tous les paquets qui la composent :

# apt-get dist-upgrade -u -y

Vous obtiendrez une longue liste de paquets qui vont être mis à jour.

Reading paquet Lists... Done
Building Dependency Tree... Done
The following extra packages will be installed:
  libapt-pkg-perl libconfigfile-perl
The following NEW packages will be installed:
  coreutils dselect gcc-3.3-base initscripts libblkid1 libdb1-compat
  libdb4.0
  libgcc1 libglib2.0-0 libnewt0.51 libpcap0.7 libsasl2 libssl0.9.7
  libstdc++5
  slang1a-utf8 sysv-rc
The following paquets have been kept back
  mc
The following packages will be upgraded
  adduser base-config base-files base-passwd bash bsdmainutils bsdutils
  console-common console-date console-tools console-tools-libs cpio cron
  debconf debianutils dhcp-client diff dpkg e2fsprogs ed exim fdutils
  fileutils findutils gettext-base grep groff-base gzip hostname ifupdown info
  iptables klogd libc6 libdb2 libdb3 libgdmg1 libglib1.2 libgpmg1 libldap2
  libncurses5 libsasl7 libstdc++2.10-glibc2.2 libwrap0 lilo locales login
 logrotate mailx makedev man-db manpages mawk modconf modutils mount nano
  ncurses-base ncurses-bin net-tools netbase nvi passwd pciutils perl
  perl-base perl-modules ppp pppconfig pppof pppoeconf procps psmisc sed
  setserial shellutils slang1 sysklogd syslinux sysvinit tar tasksel tcpd
  telnet textutils util-linux whiptail
93 packages upgrades, 16 newly installed, 0 to removes and 1  not upgraded.
Need to get 36.3MB of archives. After unpacking 28.7MB will be used.

Vous devrez répondre aux questions suivantes (il se peut que toutes les questions ci-dessous ne vous soient pas posées!):

Tableau 3-8. Mise à jour de Debian GNU/Linux Woody vers Debian GNU/Linux Sid (Still In Development)

Nom du paquetQuestionRéponse à choisir
debconfWhat interface should be used for configuring paquets ?Dialog
debconfSee only question that are of what priority and higher ?medium
debconfShow all old questions again and again ?No
console-commonWhat policy do you want to apply regarding keymaps ?Don't touch keymap
adduserVoulez-vous des répertoires personnels lisibles par tous ?No
ifupdownMettre à jour /etc/network/interfaces ?Yes
man-dbVoulez-vous installer les programmes man et mandb pour l'utilisateur man ?No
man-dbVoulez-vous reconstruire la base de données maintenant ?Yes
netbaseWould you like IPv6 adresses added to /etc/hosts ?Yes
setserielType de configuration automatique des ports série ?sauvegarde unique
libc6Do you want to upgrade glibc ?Y
libc6Do you wish to Restart Services ?Y
base-passwdMay I update your system ?Y
libpam-runtimeQue voulez-vous faire ?N
loginQue voulez-vous faire ?N
passwdQue voulez-vous faire ?N
eximSelect a number from 1 to 5, from the list above5
liloInstall a boot block using your current LILO configuration ?Yes

Voilà, votre Debian GNU/Linux Woody est devenue Debian GNU/Linux Sid (Still In Development) en un clin d'oeil. Facile non ? Vous allez maintenant pouvoir commencer à installer les services et les logiciels dont vous avez besoin pour tirer parti de votre Debian GNU/Linux